Vélos partagés en libre-service

Brief

Créer 3 interfaces de 3 canaux différents pour aider les utilisateurs à comprendre le concept et les aider à l’utiliser.

Les trois interfaces imposées sont :

  • Une page web
  • Une application
  • Un objet connecté

Outils utilisés : Papier et crayon, Adobe XD, Illustrator.

Comment ?

  • Benchmark des marques existantes.
  • Vidéos en ligne d’utilisateur
  • témoignages de particulier.

Après avoir vu des vidéos de personnes jetant des vélos du haut d’un immeuble, des personnes exaspérées parce qu’ils n’arrivaient pas à trouver le bon vélo. J’ai commencé à trouver des pistes sur les problématiques à traiter.

Quoi de plus énervant que d’errer dans un quartier, pressé(e) par le temps, n’arrivant pas à trouver le vélo car il est stationné dans la cours d’un immeuble ?

J’ai choisi de me concentrer sur 4 problématiques :

  • Trouver le bon vélo
  • Les vélos stationnés à des endroits inapropriés, parfois même des lieux privés
  • Les néophytes qui utilisent un vélo en ville pour la première fois
  • Les vélos en maintenance

Les 3 plateformes sont complémentaires.

Le premier point de contact est la page web. Elle renseigne sur le concept.

Le deuxième point de contact permet d’amener l’utilisateur jusqu’au bon vélo.

Le troisième point de contact vous guidera à traverser la ville en toute sécurité.

Les premiers croquis ont été réalisé au crayon papier.

Page Web

Application mobile

Lunettes de réalité augmenté


En bref

Etape 1

Découvrez le concept depuis le confort de chez vous.

Réservez un vélo pour être sûr de ne pas en manquer le lendemain.

Etape 2

A l’extérieur, laissez-vous guider par la technologie AR pour retrouver le bon vélo.

Etape 3

Naviguez dans en ville grâce aux lunettes de réalité augmenté pour trouver votre chemin.